Se faire un teint parfait grâce à 5 produits de maquillage indispensables

Qu’on se le dise, le plus important dans un make-up, c’est le teint. Tu auras beau te faire ta plus belle bouche rouge ou ton meilleur smoky eye, si tu as un teint de malade en phase terminale, tous tes efforts sont vains.

J’ai commencé à me maquiller relativement tard mais depuis, j’y ai vraiment pris goût. Je ne suis pas la reine du smoky ou tout autre truc technique mais je me suis par exemple maquillée toute seule pour mon mariage et je ne le regrette pas ! Ce que je recherche dans le maquillage, c’est avant tout le naturel. Je veux me reconnaître en étant maquillée et je ne cherche pas à modifier les traits de mon visage.

Tout cela étant dit, voici selon moi les 5 produits indispensables pour se faire un teint parfait :

1) Le fond de teint ou la BB crème

C’est la toile de fond de ton maquillage mais si comme moi, tu n’es pas une grande adepte, tu peux zapper cette étape au quotidien, à condition de venir corriger tes petites rougeurs ou imperfections à l’aide d’un correcteur (ou anti-cernes, en réalité, je ne comprends pas pourquoi il y a deux termes et me demande si réellement il s’agit de 2 produits distincts…).

Le choix de la teinte de ton fond de teint ou BB crème est crucial donc un seul mot d’ordre : l’essayer sur sa peau ! Et plus exactement sur l’ovale du visage. La mâchoire en gros.

Par pitié ! On n’essaie pas de se faire un teint hâlé avec un fond de teint ou une BB crème. Non, si on n’a pas pris le soleil et que l’on n’est pas bronzées, ce n’est pas grave. Tout va bien. Le rôle du fond de teint ou de la BB crème est d’unifier le teint et de masquer les imperfections donc on le choisit de la MÊME couleur que sa peau. C’est tout.

Lire aussi  Comment bien porter le pantalon taille haute ?

Sauf qu’il faut encore réussir à trouver la même couleur que sa peau en magasin. Et j’en sais quelque chose avec ma peau mate, ce n’est vraiment pas facile. Encore moins aisé quand la vendeuse de Sephora est daltonienne… tu sais, celle qui t’affirme pleine d’aplomb que « si si, c’est la bonne teinte là ». Euuuh non, là c’est feu Michael Jackson que je vois dans le miroir. Là, j’ai la peau grise madame, enfin voyons.

Mon conseil, si tu crains de ne pas savoir choisir la bonne teinte, est de te diriger vers les boutiques des marques professionnelles telles que MAC ou Make up Forever et à demander conseil auprès de leurs maquilleurs (plutôt que les vendeuses multi-marques qui ne sont pas toujours aussi pointues en maquillage que les make-up artists des marques spécialisées).

Si tu maîtrises, tu peux choisir ton fond de teint à bas prix chez L’Oréal (j’adore leur Accord Parfait par exemple) ou Maybelline (leur nouveauté Fit Me est top selon les premiers retours) qui font toujours de très bons produits ou encore choisir un fond de teint plus cher parmi les marques tendances comme Too Faced, Fenty Beauty, Huda Beauty (et tout ce qui finit en « Beauty »…).

2) L’anti-cernes ou correcteur

C’est LE produit dont je ne peux pas me passer, dans la mesure où j’ai le même regard qu’Oncle Fétide.

En texture crème, il est utile pour camoufler les petites rougeurs, les imperfections et pour cacher les cernes !
Pour ce faire, deux choses sont capitales : le choix de la teinte en fonction de la couleur de ton cerne et l’application du produit.

Lire aussi  5 recettes de masques visage maison pour une peau éclatante

La bonne teinte pour ton cerne :

Cerne bleu -> teinte orangée

Cerne gris -> teinte rosée

Cerne brun -> teinte rose orangé

Cerne rosé -> teinte jaune orangé

L’application du produit :

Pour ma part, je l’applique au pinceau depuis le creux interne de l’œil, j’applique dans le creux de mon cerne et je remonte sur l’extrémité de mon œil (et je maquille même toute ma paupière mobile). J’avoue n’avoir encore jamais essayé le fameux triangle des Bermudes qui, paraît-il, défatigue davantage le regard. Et pour être tendance façon youtubeuse make-up, l’anti-cernes peut s’estomper à l’aide d’une éponge beauty blender 😉

3) Le bronzer ou terre de soleil ou Terra Cotta

La terre de soleil apporte instantanément un coup de bonne mine au visage et « réchauffe » le teint. Mais attention à son application… Jamais ô grand jamais tu ne l’appliques sur TOUT ton visage. Vade retro Satana !

Elle s’applique là où le soleil viendrait naturellement frapper ton visage. Donc tu t’armes d’un pinceau assez gros qui te permettra de répartir largement la matière sans créer de démarcation et tu viens dessiner un 3 sur ton visage en partant de la racine de tes cheveux, en descendant sur les tempes, en suivant le creux qui se dessine quand tu fais la bouche de poisson (tout le monde sait faire le poisson voyons), tu reviens vers l’oreille et tu finis le long de la mâchoire, jusqu’au menton. Evite juste de choisire une teinte qui tranche beaucoup par rapport à ta couleur de peau comme sur l’image ci-dessous…

4) Le blush

Le blush, c’est vraiment ma caution teint frais ! Au quotidien, je me contente aisément du combo anti-cernes + blush + mascara. Ce sont là mes 3 essentiels.

Lire aussi  Microshading Toulouse : Tout savoir sur cette technique de maquillage des sourcils

Que tu le choisisses plutôt rosé, rouge ou orangé, je trouve que le blush réhausse systématiquement le teint.

Question texture, je suis une grande adepte de la texture crème qui apporte un aspect lumineux au teint, plus que la poudre à mon goût. Je trouve également que le blush crème a une meilleure tenue. Mais je dois t’avouer qu’il m’arrive bien souvent d’ajouter mon blush poudre par-dessus mon blush crème… Je t’ai dit, j’ADORE le blush.

Le blush se pose sur le rebondi des joues, pour l’appliquer : on fait un sourire bien forcé et on vient caresser le rebondi à l’aide du pinceau blush. On peut l’étirer en direction de la queue de sourcil. Il ne s’applique donc PAS sur le haut de la pommette ni dans le creux de la joue.

5) L’illuminateur ou enlumineur ou highlighter

Mon autre chouchou pour avoir un teint frais et lumineux ! Dès lors que l’on n’a pas la main trop lourde sur ce produit, il est très subtil et apporte la juste dose de fraîcheur et de brillance.

J’aime tout autant utiliser une texture crème qu’une texture poudre et j’applique l’une ou l’autre directement au doigt.

Les points de lumière naturelle sont : l’arcade sourcilière, le coin interne de l’oeil, le haut des pommettes, l’arête du nez et le creux de la lèvre supérieure.

Pour voir tout cela en images et si cela t’intéresse de savoir quels produits j’utilise, c’est par ici :